Welcome to Agnostic Agile

En tant qu’agilistes chevronnés et que personnes responsables de mener à bien des changements et transformations agiles, nous
devons reconnaître l’importance de faire preuve d’une agilité agnostique à tous les niveaux. Autrement dit, il n’y a pas de solutions
universelles, un seul cadre ne convient pas à tous et le « quoi » et le « comment » doivent être adaptés au contexte du client et à une vision stratégique plus large.

Nous devons prendre cela très au sérieux. Notre travail consiste à aider les clients à atteindre un niveau d’agilité qui répond à leur
besoin. Il ne consiste pas à s’enliser dans des cadres rigides, ni à limiter la façon dont l’agilité peut être appliquée à une organisation, que ce soit au sein des équipes ou à l’étendue de l’entreprise.

Ainsi, en tant qu’agilistes, nous devons viser à devenir maîtres de notre art, à comprendre et à utiliser au moins deux cadres
formellement établis, à respecter des normes de conduite rigoureuses et à aider notre communauté d’agilistes à grandir et à s’épanouir.

L’agilité agnostique est une manifestation de ces intentions, résumées succinctement sous forme d’un ensemble de principes.


Why is signing important?

By signing, you are acknowledging the importance of an agnostic understanding of agility, and its many colourful implementations


What happens after you sign?

Your name and other details (if provided) will be published on this page. You will receive the Agnostic Agile badge to freely use (without modification). You will join a growing and rewarding professional community


Who can sign?

Anybody can sign. You may be an individual practitioner or a company wanting to express your ongoing commitment to agnostic agility. Signing is inclusive, and all are welcome

L’agilité agnostique

Je suis un agiliste. J’adapte mon agilité à mes clients et pour eux, même si cela m’appelle à améliorer un cadre existant ou à le modifier afin qu’il soit avantageux pour mes clients. Mon client, c’est peut-être l’entreprise où je travaille, la personne qui reçoit mes services ou, même, les agilistes avec qui je collabore.

Je vise à respecter des principes d’éthique, de comportement et de respect auprès de mes collègues et des adeptes des cadres, et à offrir un excellent rapport qualité-prix à mes clients, peu importe le véhicule utilisé pour y parvenir. Je conviens que je dois viser l’apprentissage continu et m’engage à m’améliorer, tant personnellement que professionnellement.

Je vise à respecter les principes suivants, au mieux de ma capacité et de mon jugement:

  • Donner priorité à mes clients et favoriser leur indépendance.

    Je vais donner priorité aux intérêts de mes clients, parce que c’est la raison d’être de mon travail. Je vais les aider à comprendre profondément la mentalité, les principes et les valeurs agiles, plutôt que de leur expliquer simplement les caractéristiques des cadres. Ce faisant, je vais leur ‘apprendre à pêcher’ et les autonomiser pour les aider à atteindre l’indépendance, plutôt que de créer des dépendances.

  • Faire de mon mieux en combinant théorie et expérience pratique.

    Je vais appliquer mes meilleures connaissances disponibles en matière de pratiques agiles et Lean, lesquelles peuvent découler de ma propre expérience ou des cadres les mieux adaptés aux besoins et au contexte de mon client. Je viserai toujours à fournir des conseils en fonction d’un sain équilibre entre la théorie et l’expérience pratique.

  • Adapter l’agilité au contexte.

    Je reconnais que les pratiques agiles et Lean relèvent en partie de l’art et qu’elles reposent sur des preuves empiriques, et que l’intelligence émotionnelle et la compréhension du contexte du client et de ses niveaux de maturité pourraient l’emporter sur l’adoption d’une méthode ou d’un cadre donné, ou d’un aspect de ces derniers, et ce, même si cette méthode ou ce cadre, ou l’un de leurs aspects, représentent ‘la façon de faire la plus agile’. Je serai à l’écoute des besoins de mes clients, plutôt que de tenter de leur imposer ma volonté.

  • Comprendre les contraintes et m’efforcer de les supprimer

    Je vais respecter le contexte unique de mon client et m’efforcer de supprimer les obstacles à l’agilité, au mieux de mes capacités.

  • Partager, apprendre et m’améliorer

    Je partagerai volontiers mes connaissances et mon expérience, et ce, en toute honnêteté, que ce soit avec mes collègues agilistes ou avec les responsables de cadres, de façon à les aider à améliorer continuellement nos pratiques agiles et Lean communes. Pour ce faire, je formulerai d’une façon très respectueuse des commentaires constructifs lorsque la situation l’exigera, de sorte que tous puissent les mettre à profit pour continuer d’apprendre et de se perfectionner.

  • Respecter les cadres et leurs responsables.

    Je vais respecter les cadres et les avantages qu’ils offrent, ainsi que les personnes qui en sont responsables et qui ont contribué à leur création et à leur amélioration.

  • Reconnaître les facteurs inconnus et demander de l’aide.

    Lorsque je me heurterai à un problème au-delà de mes connaissances ou de mes capacités, peu importe son ampleur, j’admettrai courageusement que « Je ne sais pas » et m’engagerai à demander de l’aide et des conseils à mes collègues agilistes, si mon client est susceptible de tirer parti des compétences ou de l’expérience d’une autre personne.

  • Ne jamais induire en erreur ni faire de fausses représentations.

    Je n’induirai jamais quelqu’un en erreur en déclarant que je sais quelque chose, alors que ce n’est pas le cas, et je ne représenterai jamais faussement ni ne dissimulerai une option ou un choix qui pourrait autrement avantager mon client.

  • Me rappeler que l’agilité n’est pas le but ultime.

    Je me rappellerai que des pratiques agiles ne garantissent pas de meilleurs résultats pour mon client et que, dans certains cas, d’autres approches plus traditionnelles pourraient être mieux adaptées au climat et contexte du moment.

  • Reconnaître que le dogmatisme va à l’encontre de l’agilité.

    Je ne serai pas dogmatique en ce qui concerne les cadres ou méthodes agiles ou Lean, car le dogmatisme va à l’encontre de l’agilité, n’avantage pas mon client ou ma communauté et ne se prête pas à l’amélioration continuelle de ma pratique. Par conséquent, je viserai sans relâche à m’y soustraire et à l’éviter.

  • Reconnaître que l’agilité n’est qu’une partie d’un tout.

    Je reconnais qu’il faudra parfois construire la route vers l’agilité afin de pouvoir entamer ou poursuivre notre parcours. Pour ce faire, nous devrons peut-être faire appel à certaines pratiques, telles que l’encadrement personnel ou organisationnel, la pensée Lean et la gestion du changement organisationnel. Je viserai donc à apprendre et à maîtriser tous les éléments requis pour faire en sorte que la route vers l’agilité soit exempte d’embûches.

  • Aider la communauté, comme elle m’a aidé. 

    Je n’oublierai pas que je fais partie d’une communauté d’adeptes de pratiques agiles et Lean. Je m’efforcerai d’améliorer cette communauté et d’apprendre de ses membres, comme ceux-ci apprendront peut-être de moi, car cela sera, au bout du compte, tant avantageux pour les agilistes que pour les clients.


Sign below to be part of the Agnostic Revolution

  • Full Name
  • Your email
  • Your website
  • LinkedIn

Sign Here

and get this badge for your website

Congrats! You have now signed.

Your name will soon appear in the signatory list. We have also sent you an email with your badge. Please help by spreading the word and upholding the principles.

Oops!

It seems you didn’t type that correctly. Try again

Already Signed by all these people